Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

J'ai demandé à la Lune: le pouvoir du côté obscur

Publié le par Low Ik

Le Soleil était à son zénith. Allongé sur mon transat, je savourai ce moment de plénitude et de calme.

Mon regard fut attiré par un objet dans le ciel.

Il se rapprochait à très grande vitesse.

Il s'agissait en fait d'une fusée qui vint atterrir ou plutôt  alunir non loin de moi.

Deux hommes en sortirent. Ils étaient vêtus d'une étrange combinaison et se déplaçaient avec peine .

Leur surprise fut grande de me trouver sur la Lune en train de bronzer.

Nos regards se croisèrent et nous cherchâmes tous les trois des indices dans les yeux de l'autre quant à une éventuelle agressivité.

Le regard nous donne donc une vision de l'autre mais permet aussi à l'autre de voir en nous...

Allait-on se faire un duel au Soleil ou plutôt à la Lune?

Lucky Lowik Vs Neil Armstrong...

 

J'arrive enfin à entrer dans un nouvel univers...la musique classique et le symphonique!!

Neil avait les yeux revolvers et moi le regard qui tue.

Je lui sourit et il tomba sous mon charme. :)

Il fit le premier pas et me dit : "C'est un petit pas pour l'homme mais un grand pas pour l'humanité."

Il a ensuite planté son drapeau américain sur la Lune.

-Neil, ce n'est pas le drapeau de l'humanité que tu as là mais celui des USA. Vous allez aussi privatiser l'espace?

Pas à pas, nous nous sommes rapprochés pour essayer de nous entendre. Pour essayer de nous comprendre.

-Low, comment as-tu fait pour arriver ici,me demanda Neil. Nous pensions être les premiers à marcher sur la Lune.

-J'habite ici mon copain. Je viens souvent ici quand je m'ennuie sur Terre. Aujourd'hui, je suis venu avec ma licorne.

-Une licorne????

-Et oui mon Neil, les licornes existent et comme les humains, elles sont victimes de la malbouffe et ont pris des kilos.

 

J'ai demandé à la Lune: le pouvoir du côté obscur

Nos bipers respectifs se mirent soudain à sonner.

Nous étions de permanence et donc notre tranquillité était impermanente.

Attends, attends.

Si je suis en vie en permanence, est-ce que ma tranquillité est aussi impermanente?

Est-ce que le hasard peut frapper à ma porte?

Si oui, suis-je capable de bien l'accueillir et de laisser entrer?

Encore plus fort:  suis-je capable de jouer avec lui?

Il n'est point question ici de jeux de hasard mais de jouer avec le Hasard avec un grand "H".

 

Si la réponse est non, comment puis-je être heureux et libre dans un monde régit par le chaos?

Est-il possible de trouver sa zone de confort dans l'inconfort?

Ce qui reviendrait à être en mouvement perpétuel...comme.....ben comme tout ce qui est dans l'Univers en fait.

J'interrogeais ma licorne du regard mais elle ne me répondit rien.

 

J'ai demandé à la Lune: le pouvoir du côté obscur

Mon biper me rappela que le travail m'attendait.

Neil sauta dans sa fusée et moi j'ai enfourché ma licorne. Faute de duel sur la Lune, on s'est fait une course dans l'espace. On est comme ça nous  les mecs. Un peu cons. De grands gamins!

Tu me croiras pas si je te dis que j'ai fait une queue de poisson à Neil avec ma licorne?

La mission se déroulait au siège des nations unies qui se trouve...??? aux Etats Unis. A New York pour être précis.

Si un Etat est une nation, j'ai du mal à comprendre la différence.

Le centre du monde est donc aux USA.

OK OK

Les mecs m'avaient dérangé pendant la sieste pour une conférence!!!

Le sujet était : Où se trouve la clé pour créer le futur?

Cette clé est en nous, en ce moment, au présent.

 

Elle se cache dans l'ombre. Nous avons été aveuglés par de l'or alors que la richesse était sous nos pieds: notre Terre.

Le pouvoir du côté obscur, c'est que tu vois alors les choses différemment. Dans l'ombre, le regard ne compte plus et tous les sens sont en alerte. L'adrénaline agite nos neurones et les cerveaux se mettent en ébullition.

Il y avait d'abord de la confusion puis la matière grise s'est mise en fusion.

Le pouvoir du côté obscur, c'est qu'il est impermanent également.

En effet, si je me mets dans la lumière, je te fais de l'ombre et vice et versa.

L'Univers trouve son équilibre dans le chaos ( Mr L'univers je te kiffe....Miss Univers aussi). Pour trouver la clé de notre futur , nous allions donc devoir faire s'entrechoquer nos idées. Les confronter, les conforter.

La morale de l'histoire serait donc que nos différences, présentées comme des tares ou des lacunes par certains, sont en fait notre chance.

Il n'y a donc pas une solution mais une somme de solutions. Les solutions, comme l'amour , s'ajoutent alors que les problèmes, comme les peurs, s'accumulent.

Tout comme mon pote Neil qui venait de faire entrer l'Humanité dans une nouvelle dimension en repoussant les limites de l'époque et en franchissant les limites terrestres, nous devons repousser nos limites actuelles et entrer de plein pied dans une nouvelle ère.

Rêvons dès aujourd'hui à demain avant que cela ne devienne un cauchemar.

Rêver a ceci de magique que cela permet d’espérer.

Un pays des rêves et des espoirs....n'était-ce pas cela les USA avant? Le rêve américain...

 

Quand je pense que tout a commencé avec une des chansons de ce très grand monsieur qu'est Bruce Springsteen...Working on a dream. 

J'ai travaillé, réfléchi, essayé, me suis planté. J'ai failli abandonner mais quand je me retourne aujourd'hui, j'avoue être assez bluffé par le chemin que j'ai parcouru en si peu de temps.

J'attends toujours la putain de fusée qui me fera décoller...ou pas.

Dans les rêves, c'est comme dans les jeux, l'essentiel est de participer.

En me retournant, j'ai aussi vu ma licorne magique et derrière elle, le Soleil de la nuit: la Lune.

Focalisés sur le Soleil, nous négligeons trop souvent la reine de l'ombre qui agit sur nos marées, sur notre sommeil, sur plein de choses en fait mais chut, cela doit sûrement rester dans le côté obscur.

Est-ce que la Lune jalouse le Soleil? Est-ce qu'ils se disputent ou est-ce qu'ils se complètent?

Elle est vraiment magique cette boussole.

 

"Je n'ai pas grand pas à de dire

Et pas grand chose pour te faire rire

Car j'imagine toujours le pire

Et le meilleur me fait souffrir."

 

Alors que j'allais partir, le boss de l'ONU m'a fait une commission: "Low, il y a un certain Marc Aurèle qui veut te voir."

Je lui ai demandé à mon tour de faire une commission à Mark Zuckerberg :

Ma licorne avait les crocs. Je lui ai donc offert un joli arc en ciel car oui, c'est leur principal aliment.

 

Quelque fois il faut savoir détruire pour mieux reconstruire.

Quelque fois , il faut faire le vide pour mieux se remplir.

Quelques fois, il faut avoir peur pour mieux aimer.

Quelques fois, il faut vivre un cauchemar pour que le rêve survive....

 

 

 

Peace ,

Low

 

 

 

Commenter cet article