Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Gigabon

Publié le par Low Ik

Le pouvoir de l'unité...

1%

La faiblesse du pourcentage...

Les gens sont égoïstes.

Les gens sont méchants.

Les gens sont...

Les gens

Chacun sa religion.

Mais ma bible est celle-là:

 

Nos cerveaux jouent sans cesse avec la réalité: distorsions, omissions, généralisations. Voilà un bref échantillon de ce dont nous sommes capables INCONSCIEMMENT.

C'est toujours la faute des autres.

Les gens sont des connards.

Ils font tout pour nous faire chier...vive la théorie du complot.

En y réfléchissant plus profondément, la théorie du  complot relève d'un énorme problème d'ego.

Qu'il soit trop grand ou trop petit, l'ego est déréglé dans ce cas.

Mon pote Socrate a trouvé, il y a fort longtemps, le remède à l'ego: le pouvoir de l'humilité.

Je sais que je ne sais rien.

Les gens, c'est toi, c'est moi, c'est nous.

L'ego aime bien les certitudes, c'est pour cela qu'il te fait rester dans ta zone de confort...il fait de toi un CON fort.

Je parle en "tu" mais j'aurais aussi pu parler en "je" car c'est le propre de chaque humain et même si j'ai une gueule d'alien, je viens de la même planète que toi.

On est pareils et différents. Cela a déjà été dit 100 fois. Cela fera 101 avec celle-là.

Et voilà que je recommence, je parle pour ne rien dire si ce n'est me faire sourire. 

J'ai écrit l'équivalent d'une encyclopédie alors que tout tient en une seule phrase:

ALLEZ TOUS VOUS FAIRE ENCULER!!!!

Euh..???

Non, c'est pas celle-là, je crois que je me suis trompé.

JE SAIS QUE JE NE SAIS RIEN

 

Grâce à cet aphorisme, Socrate nous ouvre les portes de l'Univers, de la connaissance et de la sagesse.

Les gens sont gen-tils?

Il existe bien des enfoirés mais nous les sommes tous un peu, à un moment ou à un autre, avec des gens que l'on apprécie pas forcément, de prime abord. Avec ces gens chez lesquels on ne voit que ce qui nous énerve et en niant les belles choses qu'ils portent en eux.

D'ailleurs, il paraît que les enfoirés mangent aux restos du coeur...

La vie n'est qu'une question de regard, de perception, de sensation, d'émotion, d'intention.

Rajoute positif derrière chacun des mots de la phrase précédente et essaie d'imaginer.

Essaie de te rappeler comment tu voyais la vie quand tu étais enfant.

En ces temps un peu moroses, mets de la couleur dans ta vie et jette un oeil à ce merveilleux film:

Je ne sais pas si c'était juste une histoire un peu philosophique ou pas mais je connais un putain de cinglé qui a appliqué la formule du petit garçon dans le film.

Et accroche toi, CA MARCHE.

Plus il donne et plus il reçoit des mercis, des sourires et il kiffe de voir la lumière se rallumer dans les yeux de ceux qui commençaient à perdre espoir.

Cette arme, l'altruisme, vient à bout de toutes les barrières...quelque soit l'âge, l'origine ethnique, géographique, sociale....La recette a toujours fonctionné. A la plus grande surprise des premiers intéressés.

En changeant ton regard sur autrui, tu changes son regard sur toi. Je te laisse méditer là-dessus...ou pas.

C'est chiant d'être confiné!!!

OK OK

Vu que tu as du temps, tu peux regarder à nouveau ce merveilleux film aussi:

N'est-ce pas là la plus belle expression du pouvoir du regard?

Comment voir la vie de la plus belle manière même dans les moments les plus sombres...

Cet article est naît quand j'ai appris que des soignants étaient mis à l'écart par leurs voisins car ils avaient peur qu'ils les contaminent...

OK OK

Je prends ma putain de bible et je nique vite fait ces idées nauséabondes.

Seuls les soignants transmettent le virus?

Comment ces gens qui laissent leurs peurs s'exprimer à leur place, comment savent-ils qu'ils ne sont pas eux-mêmes contaminés vu que l'on peut être porteur sain?

Est-ce que les soignants devraient avoir le même comportement que ces voisins apeurés?

Si ce voisin tombe malade et se retrouve à devoir être soigné par celui qu'il rejetait, est-ce que le soignant devra le repousser pour se protéger?

Ce comportement représente à n'en point douter un infime minorité.

Si la peur dirige ta vie, tu finis par avoir peur de vivre.

Il paraît qu'il existe des gestes barrières...il y a aussi des barrières dans la tête qu'il est important de faire sauter.

Putain de sa race d'enfoiré, ça fait grand bien  de faire un peu de ménage en moi.

Je vais faire une deuxième étude de cas.

Une amie s'est faite embêtée par des messieurs frustrés.

A ces gentlemen de l'âge de pierre, arrêtez de vouloir lui montrer vos bites car elle va finir par vous montrer la sienne.

Imaginez bande de sans couilles qu'elle révèle à tout le monde vos identités et vos agissements, copie de message à l'appui, vos gueules seraient vite fermées. Le pouvoir de l'ego...

Et oui parce que vous avez peu d'amis alors que son carnet d'adresse est bien fourni.

Imaginez si elle demandait à chaque personne lisant son message de saturer votre messagerie.

Je peux comprendre que vous aillez besoin de vous vider les couilles mais ce n'est pas sur autrui qu'il faut vider son sac ( j'aime bien cette formule :)  )

Faites le ménage dans vos putains de tronche et dans vos putains de croyance car la vraie vie ressemble rarement à un film de boules.

Si vous voulez que les dames voient l'homme qui est en vous, peut-être suffit-il de chasser le porc qui a pris votre place. 

Si tu as besoin de te vider les bourses, prends toi en main mon  grand.

 

Ne jamais se taire, même si cela implique de déplaire.

 

Les gens sont des animaux...

Les gens sont des moutons...

Il est grand temps de faire le ménage dans nos propres croyances. Le confinement, ce repli sur soi imposé, en est une merveilleuse opportunité.

Les liens entre les gens retrouvent de leur authenticité, de leur simplicité.

OK OK

Tout n'est pas rose mais dans la vie, comme sur la route, tu avances dans la direction où tu regardes.

Et quand on regarde dans le noir, on  ne voit pas grand chose.

Des fois, tu allumes une lumière chez une personne, une fois.

Et puis cette personne passe le relais...et ainsi de suite...

Tu commences un truc sans trop savoir où tu vas mais juste avec l'intention  ferme et forte d'y aller et un jour, toi qui observais, toi qui avait commencé, tu vois la lumière rejaillir sur toi car ce sont les autres qui t'épatent, car ce sont les autres qui te font chaud au coeur.

Ce qui est dingue, tout est vrai, c'est que c'est toujours quand tu crois que tout est fini, que tout commence.

Est-ce que c'est pas une belle généralisation de merde que je viens de te faire???

Regarde dans ma bible...ou pas.

Sans transition aucune, je vais poser 2 trucs ici:

 

Et ce deuxième documentaire sur le pouvoir insidieux de la manipulation. Il développe de manière simplifiée ce qu'il y a dans "Petit traité de manipulation à l'intention des gens honnêtes". Un bon bouquin mais un peu chiant à lire. Donc si tu sais pas lire, t'arriveras pas à comprendre tout ce que j'écris....si ça se trouve, tu crois que ce sont es hiéroglyphes. Bref, jettes un oeil sur ce doc si le coeur t'en dit, c'est hyper intéressant et fais le tourner à tes ami(e)s pourquoi pas.

C'est en connaissant les armes de son ennemi qu'on finit par en triompher.

Il paraît que nous sommes en guerre.

Je suis en guerre contre l'économie de marché.

Un virus est en train de niquer, non pas sa mère, mais ses paires, ses pères (à l'économie , pas au virus...j'avoue que cette phrase est un peu bancale mais je la garde)

  

Les mots s'alignent.

Les idées défilent et la fin se rapproche.

Les gens sont gigabons?

Les gens sont gigacons?

Je sais que je ne sais rien mais ce que je sais, c'est que demain (le 27/03/2020), je serai "Gigaton".

La fin se rapprochait, je t'avais prévenu.

C'est une belle fin de merde mais je l'aime bien.

J'arrête de faire le malin.

Je te salue bien bas.

Prends bien soin de toi et de tes proches

Toi le pervers, prends toi en main et vide tes sacoches.

Toi le peureux, chasse tes peurs et tes idées bien moches.

Moi, l'auteur, je pose mes derniers mots car la fin est proche.

J'arrive pas à m'arrêter...

Il me faut une évasion rapide...putain, j'ai osé la faire...

Peace and understanding,

Low

Gigabon
GigabonGigabonGigabon
GigabonGigabonGigabon
Commenter cet article