Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Un monde meilleur: le pouvoir de la gentillesse

Publié le par Low Ik

Quelle est la valeur d'un acte gratuit dans un monde marchand?

Qu'a-t-on à gagner à ne rien gagner?

Les leçons de la vie sont partout. Elles peuvent arriver au coin de ta rue. Genre,quand tu sors tes poubelles.

Tout se passe bien. Et puis, tu croises une voisine. Sans aucune arrière pensée, si ce n'est le plaisir d'aider, tu l'observes.

La dame est âgée et doit se baisser.

Et là, d'un coup, dans ta tête surgit une idée....."putain!! si je me mettais à l'aider?"

Tu lui proposes ton aide gentiment mais la mamie refuse poliment.

Te voilà obligé de lui piquer son sac....de recyclage et tu fais le job à sa place. Ça te coûte rien mais tu vois que ça lui fait plaisir.

Finalement, vos 2 vies se séparent sur une note positive. T'es content d'avoir aidé la dame et elle se sent peut-être moins seule....comme si cet inconnu que tu étais, représentait toute l'humanité.

Sommes-nous en représentation permanente?

Si oui, qui représentons-nous?

Si non, pourquoi portons-nous des masques?

Nous nous représentons nous-mêmes et nos masques ne nous rendent pas service. En rendant service, on accepte de poser le masque et l'on redevient soi: simple, gentil et sociable.

Quel est le prix d'un sourire?

Dans un monde où tout est à vendre, les actes gratuits sont des actes de résistance.

Dans un monde où tout est à vendre, les actes gratuits sont des actes d'existence.

Dans un monde où tout est à vendre, les actes gratuits sont des actes d'humanité.

Dans un monde où tout est à vendre, je salue les actes bénévoles, les associations.

Des fois, on croit qu'on ne peut rien changer alors qu'avec peu, on peut faire beaucoup.

Des fois, on croit qu'on ne peut rien changer alors que TOUT EST POSSIBLE.

Il suffit d'oser. Il suffit d'essayer.

Au pire, ça marche

Telle est ma formule magique.

Rien à perdre et tout  gagner serait une autre façon de le dire.

Etre gentil n'est pas une faiblesse.

Le méchant fait preuve de bassesses.

Etre gentil, c'est simplement laisser s'exprimer notre part d'humanité.

Etre gentil, c'est oser être soi.

Etre gentil, c'est résister à la dictature du chacun pour soi.

Etre gentil, c'est montrer sa force.

Etre gentil, c'est changer les normes.

Etre gentil, c'est préserver ce lien si fragile qu'il y a entre chacun de nous et qui peut nous différencier de l'animal sauvage.

Etre gentil, c'est savoir accueillir les réfugiés qui fuient les guerres que nous avons crées.

Etre gentil, c'est savoir demandé pardon et ranger son ego au placard.

Etre gentil, c'est tellement simple que c'est inné.

Etre gentil, ça ouvre les yeux, les corps, les esprits, les corps, les âmes...l'Univers.

Etre gentil , c'est laisser le droit à l'autre de se tromper.

Etre gentil, c'est lui expliquer qu'il ne s'est pas trompé mais qu'il a appris.

Est-ce qu'une faute peut être une richesse? Une force?

Oui, si on l'accepte. Si on l'accueille. Si on  la sublime.

Une faute est une chance pour évoluer.

Etre gentil, c'est savoir poser les bonnes questions aux gens qui cherchent des réponses.

Etre gentil et conquérant, c'est tendre l'autre joue à celui qui nous a frappé, blessé. Comme pour lui montrer notre vraie force. La force du cœur.

C'est grâce à elle que chacun de nous vit, profite, ressent.

Si la force du cœur disparaît, nous sommes tous condamnés.

Cette force est là, en toi, en moi, en nous. Elle ne demande qu'à s'éveiller...

Elle ne demande qu'à se révéler.

On apprend à cacher ses sentiments, ses émotions.

On apprend à être comme il faut alors que l'on devrait nous apprendre à être et vivre comme on est.

Etre soi est le plus beau cadeau que l'on puisse faire à l'humanité.

Comme si notre vérité allait finir par mettre fin à cette illusion de division.

 

Peace and understanding,

Low

 

Etre gentil, ça coûte rien d'essayer...

 

Un monde meilleur: le pouvoir de la gentillesse
Commenter cet article