Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Who let the dog out: la parole au chien mort

Publié le par Low Ik

Le soleil vient de se lever

C'est encore une belle journée

Il arrive toujours au bon moment

...

C'est mon chien mort qui adore les enfants.

Il leur aurait bien tous croqué avec ses jolies dents...

OK OK

Commençons cette belle journée par un article bien frappé!!

OK OK

 

La gueule enfarinée, mangeant mon bol de chocapic,

Le signe est comme l'homme : il tombe à pic.

Mon chien mort a envoyé un pote à lui pour me chercher.

Et visiblement, son pote est bien content:

Rintintin se frotte contre ma jambe frénétiquement.

Marre toi enfoiré.

Ca fait un peu bizarre au réveil.

 

Tu ne comprends déjà plus rien?

Rassure toi, moi non plus!!!

 

Rintintin a vidé son sac et a fini par se soulager....

????

Rintintin est agent secret.

Tel Tom Cruise dans mission impossible,

Il m'a confié m'a mission" Ecris un article bien barré

Et montre à tout le monde que t'en as rien à branler!"

Ca n'est pas ce que je fais depuis 3 ans?

" Ok Low, mais écris sans filtre. Laisse libre court à tes pensées!"

Euh.....???? T'es con mon Rintintin  ou quoi?

Ou t'es nouveau sur le blog, je ne sais pas?

"Low, Tu vas écrire un nouvel article de la série des "LEGO"!!"

Putain!! T'es sérieux?

Enfin, pour le coup on ne va pas l'être mais bon...

OK OK

2020's style( prononce à l'américaine), Rintintin s'est fait greffer une autoradio.

Il a appuyé sur "play"....l'enfoiré a envie de jouer.

OK OK

Je suis monté sur son dos et...GO!!!!!!!!!!!

Générique:

Alors que nous voyagions à travers l'espace et le temps,

Cheveux au vent, :) (Je souris car j'ai la boule à zéro)

Rintintin m'a demandé: "Tu crois que la chanson  va leur rester dans la tête pour la journée?"

Il est aussi con que moi ce Rintintin...

"Low, ce Rintintin n'existe pas, c'est une partie de toi et tu parles à travers lui" m'expliqua la partie analytique de mon Etre.

Ta gueule toi! On s'en cogne. On est juste là pour appuyer sur "play".

Bref...

Nous sommes arrivés dans un endroit que j'apprécie tant....la forêt enchantée.

Durant le trajet, j'avais changé, je m'étais changé:

Parfait, avec une bonne grenouillère,

On fait tout de suite moins le fier.

Avec une bonne grenouillère,

Le regard devient plus clair!

Rintintin buvait mes mots.

Il avait soif mon ami.

 

Je l'ai remercié pour le trajet et lui ai mis un coup de pied au cul pour lui donner un peu d'élan.

Et là???

Et oui!!!!!

Brigitte Bardot est arrivée en protestant.

Elle a raison la Brigitte.

Tout est virtuel ici. Je n'ai jamais tapé Rintintin.

Je ne l'ai d'ailleurs jamais rencontré.

OK OK

Brigitte, as-tu déjà imaginé tous les gens qui t'ont mis des coups dans leur imaginaire?

Des coups?

Oui, des coups....tu étais une sex symbol donc...Certains, pour se défouler, ont mis des coups au mythe.

(Article co-écrit avec mon masculin intérieur mais ça, la gente féminine l'avait déjà compris.)

Dans la forêt magique, j'ai rencontré des singes bien barrés.

J'étais bien au  bon endroit....clin d'oeil à l'excellente série "The good place".

 

 

The bad touch?

La touche démoniaque qui sommeille en chacun de nous.

Je l'ai accepté et je l'ai transformé en touche d'espoir.

Changement d'ambiance, changement de flow.

Les singes cinglés laissent la place à une panthère noire qui te parle de toujours y croire:

La panthère noire, une fois  remplie d'espoir, devint rose.

Là, tu te poses peut-être la même question que moi:

Cet article est quand même bien  rythmé? Ca envoie vite...

Et la réponse fut musicale:

Il faut du rythme pour danser avec la folie.

OK OK

Pas conne l'idée!

Et, en même temps, insidieusement, je te glisse de bonnes musiques de merde...on est bien dans un autre "LEGO". Rintintin avait raison.

-J'ai toujours raison Low, me lança-t-il de l'au-delà.

Low d'ici sourit et acquiesça....sans filtre le bordel.

"Low d'ici, c'est ta partie rationnelle et Low de là, c'est ta partie perchée..."

Il faut toujours que ma partie analytique ramène sa fraise. Elle a soif de tout comprendre alors que parfois, c'est vain...

Je n'arrive pas à savoir si je suis content de ma transition mais je m'en cogne.

Il y a le yin et le yang qui forment le Tao.

Il y a le rationnel et le passionnel qui forment un Tout. Qui est aussi rempli de rien...vain

Tu ne l'avais pas vu venir celle-là?

Moi non plus!

 

En écrivant et en suivant le fil de mes pensées, qui est le fil conducteur de tout, je me suis libéré de la pression  de mon mental qui voulait tout organisé, tout planifié.

Mieux encore, mon mental en a pris plein les yeux et ne cesse de se répéter: TOUT EST VRAI

Tellement les enchaînements sont improbables et pourtant, ça marche.

Je contrôle mon lâcher prise?

Pas du tout, je reste simplement bien ancré dans la réalité pour aller de plus en plus loin dans mes délires.

Mon mental et mon intuition participaient de concert à mon acte de création.

Je ne désirais plus rien. Je ressentais. Je vivais. Je suis vivant...

 

Low, on peut faire une autre lecture de tes propos....

C'est un peu le but mais chut, c'est un secret.

Et comme les agents de ce type, tout le monde les connaît et j'avais annoncé la couleur d'entrée de jeu: plusieurs niveaux de lecture.

OK OK

 

A ce moment de l'article, tu es peut-être comme moi: il est où le chien mort?

OK OK

Au milieu des bois, joins toi à moi.

Mon chien est bien éduqué, TOUT EST VRAI,

J'y ai passé des jours et des nuits.

Je l'ai observé, j'ai appris son langage, il m'a gonflé,

J'ai hurlé, je l'ai compris, il m'a compris, on s'est compris.

"Assis, couché, au pied, va me faire un café...", il maîtrisait tout l'enfoiré.

Il n'y a qu'une chose qu'il ne maîtrisait pas, c'étaient ses émotions...et surtout ses peurs!!

Au milieu des bois, joins toi à moi,

On va faire une petite incantation:

 

Mon chien mort est apparu.

C'est la loi de l'attraction: tu demandes et tu reçois.

Low, c'est n'importe quoi, ça ne fonctionne pas comme ça

Il a raison, c'est bien plus subtil...

J'ai écouté les différentes parties de moi se prendre la tête.

Je me suis posé dans un endroit où on fait la fête: dans mon coeur.

 

Comme je n'écoutais plus toutes ces voix, le silence est revenu.

J'ai fait quelques pas de danse avec mon chien.

On ne sait danser ni l'autre donc c’était cool.

On a mangé quelques bouts de bois.

On a pissé dans plein d'endroits.

 

"Low, ça fait 6 ans que nous nous sommes séparés et pourtant, je ne t'ai jamais quitté" me dit mon chien.

"Tu te souviens quand tu m'as vu courir dans les champs le lendemain de notre séparation?"

Comment aurais-je pu oublier? J'ai cru que je devenais cinglé...bon, ok, je l'ai toujours su et toujours été mais chut!!

"Tu te souviens des mots que tu m'as lancés en me quittant?"

Je fais un aparté mais c'est bizarre, maintenant je mets des guillemets..enfin bref.

Je t'ai dit "A partir de maintenant, tu n'auras plus jamais peur de personne et plus personne n'aura peur de toi. Tu es libre et heureux. Et tu vis à travers moi. Mais ces cons ne peuvent pas m'euthanasier."

J'ai porté ma croix, j'avais choisi de briser une vie.

J'ai fini par faire mon deuil et je t'ai réellement libéré, et moi aussi par la même occasion.

"Qu'est-ce que tu as appris de moi?"

Tu m'as appris à être responsable des autres, tu m'as préparé à devenir papa, tu m'as appris à m'imposer, tu as fait fructifier mon sens de l'observation, tu m'as appris à écouter mon coeur et pas les autres. Tu m'as appris énormément en si peu de temps. Et...

"????Oui??"

Tu m'as appris que ça n'était pas bien de tuer les gens!!

"Pourtant, tu as tué tes idoles?"

Une idole n'est qu'un symbole.

J'ai grandi. Je suis comme la musique que j'écoute, indépendant.

Je garde toujours pour eux un profond respect mais je ne les vois plus à travers le filtre de l'illusion.

Au milieu de la forêt, alors que je discutais avec mon chien mort, je n'ai pas vu le temps passé.

Rintintin s'est repointé.

Il était temps de rentrer.

J'ai fait un gros câlin à mon chien et je lui ai dit un mot, un seul.

Ça n'était pas un ordre mais plutôt une déclaration: "MERCI!!!!!!!!!!!"

J'ai pris le chemin du retour à dos de Rintintin mais....

Il est où le générique de fin mon Rintintin?

Il m'a souri et a appuyé sur "play".

Il est balaise ce chien.

On peut choisir de vivre dans la peur.

On peut choisir de vivre dans la joie.

Tout dépend de soi.

Tout dépend du regard que l'on porte sur les choses.

Parfois, la panthère noire devient rose...

 

Mon chien mort s'appelle (oui j'écris au présent car il n'a pas changé de nom, enfin pas pour moi): EARL

Earl, le gars qui a une liste....merde, je viens juste de capter.

Bref, il s'appelle Earl 

https://fr.wikipedia.org/wiki/Earl_%28s%C3%A9rie_t%C3%A9l%C3%A9vis%C3%A9e%29

 

Finalement, le titre a changé:

LEGO(je ne sais plus quel numéro): who let the dog out: la parole au chien mort

 

Peace and understanding,

Low

Commenter cet article