Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Final-Love Evolution

Publié le par Low Ik

L'heure tourne,

Elle fait un tour par minute.

Un tour par minute...

La magie de l'instant.

 

L'heure tourne,

Le temps passe.

Méthodiquement, inlassablement,

Il passe, il s'applique,

Il applique sa règle.

Tout le monde se plie.

Certains se replient.

D'autres le supplient.

Il applique sa règle,

Implacable, espiègle.

L'aigle déploie ses ailes,

Il est en chasse.

Malheur a celui qui fera du zèle.

Il verra la mort en face,

Face contre terre,

Terre d'accueil,

Celle où se dessine le cercueil.

Cueilles les bons moments,

Mantra incroyablement puissant.

Sens la vie qui coule en toi,

Sens de la vie qui coule en toi.

 

L'heure tourne,

Le temps passe, 

Il s'écoule.

Un jour, l'illusion s'écroule,

Rouleau compresseur, incompressible, de la réalité.

Tôt ou tard,

On se rejoint sur la ligne d'arrivée.

Chacun sa route, 

Chacun son chemin,

Chacun son rêve, 

Chacun son destin,

Maxime réputée d'un tonton avide.

Tonton est parti, il nous laisse le vide.

Le but ultime est toujours le même.

Le but ultime est toujours le "m'aime".

Passer sa vie à l'accepter,

Passer sa vie à s'accepter.

Petit bonhomme,

Pas plus haut que trois pommes,

Un jour décida

De provoquer l'au-delà.

Low sortit de là.

Low sortit de moi.

Low, création imaginaire, super-héros,

Ami puissant, puisant, épuisant, alter-ego.

Le papillon déploie ses ailes,

Chie dans le bec des aigles.

Il emmerde les vautours.

 

Le temps est changeant,

Le temps est changement,

Le temps est incertain,

Le temps est une porte ouverte vers demain.

Main dans la main,

Un inconnu, devenu un ami,

Mit un jour son coeur dans une préface,

Me permit de voir la vérité en face.

Je ne me suis pas trompé.

Je suis en paix.

Je vis en paix.

La vie est une chance à saisir.

La vie est une porte à ouvrir,

Cachette de mille plaisirs,

Cachette de mille délires,

Cachette de mille désirs,

Cachette de mille souvenirs,

Caverne d'Ali Baba,

Caserne d'Abracadabra.

Petit bonhomme,

Créature du créateur,

Un jour, sur sa route,

Emis de sérieux doutes.

L'infini lui ouvrit son coeur.

L'infini devint son coeur.

Un coeur qui bat,

Un coeur qui combat,

Combat temps,

Même si on connaît déjà le gagnant.

Aujourd'hui, plus qu'hier et moins que demain,

Je sais que je ne sais rien.

Toi, mon Socrate,

Dieu grec, valeureux démocrate,

Sache que ton rien me remplit.

Il est la source de ma magie.

Je t'aime mec,

Toi  le malicieux grec.

Final ou article caché,

Final ou article cachet

Que j'ai mis 4 ans à avaler, 4 ans à dévoiler.

Parti chercher des réponses au fond de l'Univers

Il me permit de sortir de Terre.

Un jour, j'ai provoqué Eddie Vedder.

Il a brillé par son absence,

M'offrant son silence en guise de récompense.

Il m'a donné ma chance.

Dans le silence, je fis entendre ma voix,

Je suis sorti du bois.

Aveuglé par la lumière,

Né de la poussière,

Un chanteur muet me permit de jouer ma partition,

Ode à l'amour, refrain à chanter à l'unisson.

Il m'offrit mon plus beau rôle,

Il me donna la parole,

Renaissance dans le crépuscule des idoles.

 

Fils de la poussière

Et de l'Univers,

Je ne suis qu'un simple habitant de la Terre.

Je sais que je ne sais rien,

C'est là que se trouve demain.

Petit bonhomme sorti de la poussière,

Je te remercie toi, l'Univers.

Ton magnétisme aimant

Me rend chaque jour de plus en plus grand,

De plus en plus vivant.

Je crois en toi,

Je crois en moi,

Je crois en nous,

Je crois en tout,

Je l'ai même expérimenté.

Tout est possible,

Tout est impassible,

Ton coeur est sa cible.

Tout est évident,

Tout est concordant,

Tout danse avec le Vivant.

 

Vent debout,

Contre vents et marées,

L'heure tourne,

Elle fait un tour par minute.

Un tour par minute...

La magie de l'instant.

 

 

 

 

Commenter cet article