Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

L'un

Publié le par Low Ik

L'infini est indéfini,

L'indéfini n'est pas forcément infini.

L'incapable refuse l'incroyable,

L'invivable flirte avec le diable.

Quel est celui qui accable?

Qui passera le premier à table?

L'instantané disparaît l'instant d'après.

L'intention livre parfois de bonnes inventions.

L'insensible ne voit que le tangible,

L'individu d'un côté,

Les dividendes en minorité,

La masse s'électrise,

Elle que les dirigeants infantilisent,

L'aliénation fond comme la banquise.

L'individu ressent l'évidence,

Cette vie qui ,dans son coeur, danse,

Cette vie qui, met son âme en transe.

L'infini semble éternel

Et pourtant, il n'est qu'un cycle qui se renouvelle,

Toujours plus beau,

Toujours plus haut,

Plus près du ciel.

L'infini vole avec les oiseaux,

Nage sous la surface de l'eau,

Parfois immensément grand,

Parfois immensément petit.

Tour à tour concentré

Puis profondément dispersé.

L'infini est un état d'esprit,

Une parenthèse enchantée dans un monde agité,

Un soupir qui inspire,

Un sourire face aux empires,

Une cathédrale pour les martyres,

Un univers pour ceux qui souhaitent le découvrir.

L'instant est présent, tout le temps,

Le cycle se perpétue,

De manière ininterrompue,

La roue tourne,

Les planètes s'alignent,

Les belles âmes soulignent,

Les rêveurs s'éveillent,

Le monde s'élève.

Demain sera bien présent

Pour prendre la relève,

Demain sera bienveillant,

Instantanément,

Immensément, 

Infiniment.

L'infini ment,

Il nous amuse avec le présent

Alors qu'il est bien plus grand.

Si 26 lettres et 10 chiffres offrent une infinité de possibilités,

Que penser d'un Univers dont les limites sont insoupçonnées,

Indéterminées?

Nous sommes bien incapables d'imaginer l'incroyable.

L'infini poursuit son cycle, imperturbable,

Interminable.

L'un finit,

L'un poursuit,

Et c'est ainsi,

Et c'est un "SI"...

 

 

 

 

 

Commenter cet article