Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

DTC...

Publié le par Low Ik

Tout commence par un big bang,

L'idée naît quand le bateau tangue.

L'instant d'avant,

L'instant présent,

L'instant prégnant,

L'instant naissant...

L'instinct de survivre,

L'instinct de suivre,

L'instinct de sourire,

Dans le meilleur comme dans le pire.

 

Dans ton cosmos,

Le rien peut tout.

Dans tes cellules

Est cachée la formule magique de la reproduction.

Dans ton corps,

Elles assemblent un tout.

Dans ton coeur,

Dans tes croyances,

Danse ton chaos.

Le cosmos, le chaos...

 

Dans ton capitalisme,

La propriété abat ses atouts

Et prive le monde de tout.

Dans ton cerveau

Le système édicte sa loi.

Tu n'es qu'une machine à consommer.

Ils offrent,

Tu en redemandes...

Du rêve de pacotille,

De la joie sur demande,

Fais ce qu'ils recommandent...

 

Dans ton cul

Je viendrai mettre de la lumière.

J'y rangerai toutes les étoiles de l'univers.

Travailler plus, 

Pour gagner plus,

Pour épargner plus.

J'aime trop mon banquier,

Mon argent dort dans ses petits souliers.

Je le coule en lingots,

Le fou s'en fait des suppos...

Un anus doré,

Voilà une bien étrange idée.

C'est la tendance de demain,

Ils en ont parlé au journal télévisé,

Et au télé à chier.

 

Dans ta constitution,

J'entends encore le refrain  de cette jolie chanson:

"Formez vos bataillons..

Qu'un sang impur abreuve nos sillons!"

L'histoire se répète,

Qui perdra la tête?

Quand commence la fête?

Dans ton capitalisme,

Personne n'a jamais pris en compte le prix d'une vie.

On vénère les plus forts,

Ceux qui n'ont jamais tort.

L'innocence est réservée aux privilégiés.

Mais rassure toi,

Pas de passe-droit

Le jour du jugement dernier.

 

Dans ton cash,

Dans ta carte,

Dans ton compte,

Dans tes crédits,

Danse la connerie,

Danse le culte de la croissance.

La croissance infinie,

L'arbre de vie qui grimpe jusqu'au ciel.

 

Dans tout ceci,

L'autiste humain,

Focalisé sur demain,

A perdu de vue son chemin.

Dans ta chambre,

Les jouets ont disparu.

Dans ta chambre,

Tu seras retenu, détenu.

La cellule sans fin.

Dormir, travailler, consommer...

DTC

 

Dans ta chambre,

Mon fils, j'ai trouvé de la fausse monnaie.

TOUT EST VRAI!

Tu fabriques tes propres billets,

Tes cartes de crédit.

Tu m'avais caché que tu étais banquier.

Si tu savais mon fils comme ils sont cyniques

Et combien je les n....

Ils ont inventé le black friday,

Quand on sait ce qu'était le jeudi noir,

Le jour où le chaos reprit le pouvoir.

L'argent à profusion 

Dans un économie sous perfusion.

Me too politique....

Mesdames, vous avez bien raison.

Fini de se faire dominer par des sans-couilles.

Un monde sans bourses molles

Et c'est l'économie qui s'affole.

Comment maquiller les lois du marché?

Travailler plus pour gagner plus,

Je range mes lingots dans son anus.

Comment priver les peuples de ce pour quoi ils ont cotisé?

Paiement sans contact,

J'adore l'idée....

Dans ton centre commercial,

Je ne scanne pas tous mes articles.

Mon compte reste intact.

Imagine l'impact

Si chaque client brisait leurs normes.

Le raz de marée serait énorme.

 

J'applique la baisse des taux,

Je remets les compteurs à zéro,

J'ai des sponsors pour mes apéros.

Ca a du bon d'aller au marché des super-héros.

 

Dans ton coeur se trouve la vérité,

On ne possède que son esprit

Dans ton coeur se trouve la vérité,

Le mental dirige la vie?

On ne possède que son esprit,

On l'enrichit, petit à petit.

Le jeu de la vie

N'est pas un monopoly

Mais un chamboule-tout, c'est ainsi...

 

Tout commence par un big bang,

L'idée naît quand le bateau tangue...

Bang, bang, bang,

L'histoire se répète,

Quand le mental s'entête.

L'histoire se répète

Jusqu'à ce que....le coeur s'arrête.

Les âmes s'achètent,

Les mauvaises graines rejettent,

La vérité est en quête.

Elle mettra fin à la fête.

De tes couilles,

Elle fera des miettes.

 

 

DTC...

 

A mon merveilleux olivier et à ma pierre précieuse devenus banquiers,

TOUT EST VRAI:

 

 

 

 

 

Commenter cet article